• Laura Ingalls Wilder

    Laura Ingalls Wilder

     

    Laura Ingalls de son nom de jeune fille, est née à Pepin dans le Wisconsin le 7 février 1867 et est décédée le 10 février 1957 à Mansfield dans le Missouri.
    Elle était une écrivain américaine, auteure de la série de romans pour enfants " La petite maison dans la prairie", basée sur sa propre enfance au sein d'une famille de pionniers américains à la fin du 19éme siècle.

     

    Fille de Charles et de Caroline Ingalls, Laura Elizabeth Ingalls née le 7 février 1867 près de Pepin dans le Wisconsin. Elle est la deuxième de leurs cinq enfants; Mary, Laura, Carrie, Freddy et Grâce. Bien qu'étant une élève intelligente et brillante, son éducation fut irrégulière étant donné que sa famille déménageait de nombreuses fois à travers le Midwest et vivait souvent dans des endroit isolé où il n'y avait pas encore d'école.

    En 1868, les Ingalls quittèrent Pepin pour s'installer à Chariton County dans le Missouri. Un an plus tard, ils s'installèrent à Independence, dans le Kansas, où Laura apprit à écrire.
    En 1871, ils retournèrent à Pepin, où Laura et sa sœur Mary furent inscrites à la Barry Corner School.
    Au bout de trois ans, ils quittèrent définitivement la ville et partirent pour Walnut Grove, dans le Minnesota.
    Il habitèrent d'abord dans une maison creusée dans la berge d'un ruisseau, jusqu'à ce qu'ils eurent fini de construire leur maison. Il quittèrent brièvement la ville, de 1879 à 1877, pour vivre à Burr Oak dans l'Iowa, où Charles travailla dans un hôtel puis dans un moulin.
    Ensuite, ils déménagèrent dans le Dakota ou ils passèrent leurs hivers en ville, à De Smet. Laura commença alors à travailler comme couturière pour aider financièrement ses parents.
     Charles avait trouvé un travail dans une compagnie de chemin de fer.
    Suivit un hiver très difficile, où l'on mourrait presque de faim. Laura fréquentait plus régulièrement l'école, où elle aimait particulièrement l'anglais, l'histoire et la poésie. Elle devint institutrice à l'âge de 16ans et fut engagée à la Bouchie School.

    Après 3 ans de fiançailles, Laura épousa le frère de son ancienne institutrice, le fermier Almanzo Wilder, le 25 août 1885. Elle dut arrêter son métier, car à son époque, les femmes mariées n'étaient pas autorisées à enseigner.
    Leur fille, Rose, naquit le 5 décembre 1886. La petite Rose fut suivie d'un fils, mort rapidement après sa naissance, en août 1889. Cet événement tragique fut le premier d'une série, puisque Almanzo, atteint de la diphtérie ( maladie infectieuse et contagieuse ) et resta partiellement paralysé aux jambes et eut besoin d'une canne jusqu'à la fin de ses jours. Ensuite leur maison et leur grange furent détruites par le feu. Et enfin, plusieurs années de sécheresse les laissèrent endettés.

    Physiquement malades et par conséquent incapables de gagner leur vie, les Wilder restèrent une année chez les parents d'Almanzo à Spring Valley, dans le Minnesota, où il purent se reposer.
    En 1891, ils s'installèrent brièvement à Westville en Floride, où vivait le cousin de Laura.
    Le climat de Floride devait améliorer la santé d'Almanzo, mais Laura, qui avait l'habitude de vivre dans les plaines sèches, ne supportait pas la chaleur et l'humidité méridionale.
    Les Wilder retournèrent donc en 1892 à De Smet, où ils louèrent une petite maison.

    En 1894, ils se fixèrent définitivement à Mansfield, dans le Missouri. Ils y achetèrent une parcelle de terre où ils construisirent une magnifique maison, qu'il appelèrent la Rocky Ridge Farm, où Laura et Almanzo finirent leur existence. Ils y élevèrent de la volaille et y cultivèrent des fruits.

    Laura commença à écrire des articles pour le Missouri Ruralist, ainsi que pour d'autres magazines.
    Sa fille, Rose, l'encouragea alors à écrire ses mémoires. Elle rédigea ainsi son autobiographie en 1930 et l'intitula " Pioneer Girl ", mais n'ayant pas trouvé d'éditeur, elle la réécrivit  en partie et la publia sous le titre de " La petite maison dans les grands bois ". Le livre rencontra un succès immédiat, ce qui encouragea Laura à écrire la suite de ses aventures et de celles de sa famille. Il en résultat la série télévisée " la petite maison dans la prairie ".

    Almanzo mourut le 23 octobre 1949 à Mansfield, à l'âge de 92ans.
    Laura s'éteignit pendant son sommeil le 10 février 1957 à la Rocky Ridge Farm. Elle avait alors 90ans et trois jours.

    Laura Ingalls Wilder, était connue pour son caractère fort et très indépendante pour une femme de son époque. Elle était aussi très courageuse et voyait dans chaque difficulté une épreuve, un défit qu'elle devait à tout pris surmonter elle et sa famille.


    Ses livres :

    - 1932 : La petite maison dans les grands bois ( Little house in the big woods)

    - 1933 : Un enfant de la terre ( Farmer Boy )

    - 1935 : La petite maison dans la prairie ( Little house on the prairie )

    - 1937 : Au bord du ruisseau ( On the banks of plum Creek )

    - 1939 : Sur les rives du lac ( By the shores of silver lake )

    - 1940 : Un hiver sans fin ( The long winter )

    - 1941 : la petite ville dans la prairie ( Little town on the prairie )

    - 1943 : Ces heureuses années ( These Happy Golden Years)

    - 1962 : On the way home ( Posthume, non traduit en français )

    - 1971 : Les jeunes Mariés ( posthume, The first four years)

    - 1974 : West from home ( posthume, non traduit en français )


  • Commentaires

    1
    Jluc-Parker
    Mardi 5 Mars 2013 à 10:25

    Comment ne pas commenter ma série préférée. J'aurais des choses interminables à dire et à écrire sur tous les épisodes (peut-être moins vers les derniers). Ce qui me touche le plus sont les sentiments et émotions que font surgir les personnages à chaque nouvelle histoire. La justesse des scénarios, l'humour omniprésent et les leçons de vie sont le ciment de la série. Je l'ai vue plusieurs fois et je la revois encore en ce moment même sur un Blog et je dois dire qu'après 10 ou 15 visionnages (si si j'avoue) je ne suis jamais lassé. Toutes générations confondues, surtout ceux qui ont 7 ou 8 ans, devraient regarder certains épisodes ou la série complète s'ils en sont capables... et s'imprégner de certaines valeurs morales ou moralisatrices inhérentes, quitte à avoir une overdose. Cette série peut se regarder en effet comme une conduite à avoir envers ses amis, ses voisins, la race humaine entière ou même animale. Un gigantesqque plaidoyer envers la vie.

    2
    Amicus Profil de Amicus
    Mercredi 13 Mars 2013 à 15:44

    Tout à fait ça !

    Tout est dit ! :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :